Poser du parquet flottant stratifié

Crayon, cutter, équerre, cale à frapper, scie sauteuse,ruban adhésif aluminium, cales de 10mm.

Avant la pose

Au minimum une semaine avant la pose, entreposez les planches dans un endroit sec et propre. Ainsi, le parquet s’adaptera à la température ambiante. De plus, la pose d’un parquet doit se faire lorsque le support est bien sec et parfaitement nettoyé.
Le support doit être parfaitement plane. Il doit être égalisé et aucune bosse ne doit rester.

Vérifier la hauteur du passage sous les portes. Le cas échéant, il vous faudra « détalonner » celles-ci. C’est à dire, en couper la partie inférieure de façon à pouvoir bien sûr ouvrir la porte après la pose du parquet et aussi de laisser une circulation d’air entre les pièces de la maison. Il faut prévoir un espace de 1 à 1,5 cm au-dessus du sol fini.

Sur un sol en ciment ou en béton, un carrelage ou un parquet déjà existant, Ne pas omettre de posez une sous-couche isolante anti-humidité, en polyéthylène. Posez éventuellement un isolant phonique, en liège ou en feutre, qui permettra de réduire les bruits.

Dans le cas d’une moquette rase, vous pouvez poser directement dessus.

Poser les bandes d’isolant en les faisant se chevaucher sur une quinzaine de centimètres et fixer les entre elles avec du ruban adhésif aluminium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.