Remplacer une prise de courant encastrée

Démontage de la prise existante

Pour remplacer une prise murale, commencez par le démontage de la prise existante. Elle est fixée au mur par deux petites vis. Utilisez un petit tournevis d’électricien plat.

Ici, deux cas de figure peuvent se présenter, soit les vis de fixation sont apparentes, soit elles sont cachées sous une plaque enjoliveur qu’il faut simplement déclipser (utilisez éventuellement le tournevis en faisant attention de ne pas casser les clips ni abîmer la plaque).

Votre prise peut être fixée de deux manières différentes. Les modèles anciens sont généralement fixés avec des griffes, les modèles plus récents sont vissés sur la boite encastrée dans le mur.

Une fois la prise démontée, la sortir de son logement en tirant doucement sur les fils connectés derrière. Dans le cas d’une prise sans raccordement à la terre, il y a 2 fils, dans le cas d’une prise avec terre, vous trouverez 3 fils. (voir couleurs des fils).

Le câblage correspond au schéma ci-dessous :

Si la prise est une prise intermédiaire, le nombre de fils est doublé.

Déconnectez les fils de la prise en dévissant les petites vis ou dans le cas d’un modèle à connection rapide, en appuyant sur les petits boutons associés à chaque fil tout en tirant simultanément sur le fil correspondant.

Montage de la nouvelle prise

Si la boite d’encastrement ne comporte pas de vis de fixation, choisissez un modèle à griffes, sinon, les griffes sont inutiles et vous pouvez les enlever si elle sont existantes.
Reconnectez les fils sur la prise en suivant les schémas vus plus haut.

Refixez la prise au mur.

Dans le cas d’un modèle à griffes, faites attention de bien positionner les griffes avant de placer l’interrupteur dans la boite, puis vissez en tenant la prise fermement enfoncé contre le mur, et bloquez à fond des deux côtés.
Pour un modèle à visser, après fixation, remontez la plaque enjoliveur en la clipsant.

Petit rappel de la norme NF-C 15 100
concernant les circuits prises de courant :

– Protection différentielle 30 mA obligatoire en amont de la protection.
– Max 8 socles par circuit si section du fils de 1,5 mm² et protection par disjoncteur 16 A.
– Max 12 socles par circuit si section du fils de 2,5 mm² et protection par disjoncteur 20 A.
– Installation des socles à au moins 50mm au dessus du sol fini.
– Fixation des socles par griffes interdite.
– Socle à obturation obligatoire.
– Conducteur de terre obligatoire.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.